70 contributeurs, 6 axes de travail déclinés en propositions… Mardi 14 avril, le think tank Proscenium, initié par le Prodiss, a investi le Palais Bourbon pour la restitution de ses travaux : big data, captations, live augmenté, applications et services web, impact sur les métiers et synergies entre acteurs… Tous ces thèmes ont été balayés pour poser les bases d’un travail prospectif de longue haleine.

Places de marchés, services web et applications métier

Autre axe de travail, celui des nombreux logiciels et services web offrant des applications métier pour les professionnels du spectacle vivant ou des outils analytique permettant de transformer les datas en provenance du web et des réseaux sociaux en opportunités commerciales. Sur ce point, les opportunités de penser et de créer des applications spécifiques au spectacle vivant sont nombreuses : billetterie dématérialisée, yield management, API événementielles…

Sur ce point, le groupe de travail dédié a planché sur la possibilité de créer une place de marché en ligne des contenus live pour structurer et dynamiser leur exploitation et un moteur d’indexation de ces contenus intégrant toutes les métadonnées relatives.

Voir l’article en entier ici