Selon une étude dévoilée par la Fevad, les e-commerçants gardent le moral malgré la crise. Pour 2013, les projets sont nombreux : recrutement, développement du m-commerce, expansion à l’international, et hausse des investissements marketing.

De nombreux secteurs sont frappés par la crise, mais jusqu’à présent, le e-commerce passe à travers les gouttes. Conséquences, les e-commerçants ont un moral d’acier quant au devenir de leur activité, du moins pour 2013. Selon la nouvelle édition d’une enquête menée par la Fevad et le magazine LSA, 62% d’entre eux se déclarent aussi ou plus optimistes qu’en 2012. Ils seraient ainsi 74% à prévoir une augmentation de leur chiffre d’affaires et plus de la moitié envisage une amélioration de leur performance financière.

 

Cette confiance dans l’évolution du marché encourage près d’un entrepreneur sur deux à projeter d’investir davantage en 2013 qu’en 2012 et 34% autant qu’en 2012. Ces investissements devraient profiter à l’emploi. En effet, les perspectives de recrutement demeurent élevées : 45% des répondants sont décidés à recruter autant que l’an dernier et 23% envisagent d’embaucher encore davantage. Au total, ce sont 68% des sondés qui comptent recruter autant ou davantage qu’en 2012.

Lire la suite de l’article ici :
http://www.ecommercemag.fr/Breves/Les-e-commer-ants-confiants-pour-l-avenir-52372.htm